20 mars : Journée Mondiale du Théâtre pour l’Enfance

wtd_yvette

ASSITEJ WORLD DAY FOR THEATRE FOR CHILDREN AND YOUNG PEOPLE

PRESIDENT’S MESSAGE 2015

I’m one of the lucky ones. And if you’re reading this message you’re probably one of the lucky ones too…

From my earliest years I remember my parents taking me to the theatre; since they were not very discriminate, I saw everything, from children’s theatre to musicals, ballets, pantomimes and serious plays. One particular experience stands out. I was taken on an interactive theatrical experience, where the audience and the actors went on a literal and figurative journey together. The production took place on a farm in a beautiful valley, and still to this day I can recall the barely-contained excitement I felt as we tramped down the dusty farm road on our search at the start of the play. I was fully part of the action – and as we experienced various dangers along the way, I was swept along by the narrative, in which we were all playing a vital part. Each time we were further delayed in our mission by the need to help various characters who fell across our path, I was taken in by their stories and deeply empathetic of their suffering. And when we were finally disappointed in our search, I was devastated. But then of course, there was a final moment of pure theatrical catharsis, which left us all feeling buoyed with hope and excitement.

This experience made a profound impression on me because of the powerful totality of the theatrical experience it offered. What I understood so clearly then, at the age of six, was that theatre was something which was profoundly transformative, deeply communal, and in which we all made meaning together.

Since then I have been lucky enough to enjoy many theatre experiences in different parts of the globe. Some of these experiences were forgettable, but others were deeply impactful. And always I find myself searching for that moment of alchemy, where reality is transformed, where as a community – the audience – we are simultaneously opened up to the experience, and feel empowered to make meaning of what we are seeing, with those around us. And sometimes, I am lucky enough to find it…

Not every child is as lucky.

This year ASSITEJ celebrates our 50th anniversary. In this half-century of our existence we have come a long way, reaching new continents and countries, bridging linguistic, social, economic, religious, political and personal borders, to ensure that more children in more places may be as lucky…

We still have a long way to go. In the last 50 years, many things have improved for children the world over, but there are still so many, many challenges. As artists who appreciate the transformative power of the arts, through the work of ASSITEJ, we are able to make a difference and to ensure that more children may have these moments of powerful empathy and connection, which will never leave them.

So join us in celebrating this very special 50th anniversary through our “Take a child to the theatre today” campaign – ensuring that more and more children have the opportunity to experience the profound awakening caused by a powerful encounter with theatre.

For in the end, it should not be a question of luck… The power is in our hands.

Message de la présidente, par Yvette Hardie

LOGO-FRANCAIS-YH

Je fais partie de ceux qui ont eu de la chance.

Depuis ma plus tendre enfance je me souviens que mes parents m’emmenaient au théâtre. Comme leur goût n’était pas exclusif, j’ai vu de tout, du théâtre pour enfants, des comédies musicales, des ballets, du mime, et du vrai théâtre. Une expérience, en particulier, sort du lot. On m’avait emmené assister à une expérience de théâtre interactif où le public et les acteurs partaient littéralement en voyage ensemble. Ce spectacle ce déroulait dans une ferme, dans une magnifique vallée, et jusqu’à ce jour, je me souviens de l’excitation à peine soutenable que je ressentais alors que nous marchions sur le chemin poussiéreux de la ferme, À la recherche de l’endroit ou commençait la pièce. Je faisais pleinement partie de l’action – et, alors que nous rencontrions divers dangers sur notre route j’étais emportée par l’histoire, dans laquelle nous jouions tous une part essentielle. Nous étions tous le temps retardés dans notre mission par le besoin d’aider différents personnages qui surgissaient devant nous, j’étais captivée par leurs histoires et profondément solidaire de leur souffrance. Et quand vous échouâmes finalement dans notre recherche, j’étais dévastée. Mais bien sûr, il y eut aussitôt un moment final de pure catharsis théâtrale, qui nous laissa tous remplis d’espoir et d’excitation.

Cette expérience me laissa une impression profonde à cause de la puissante totalité de l’expérience théâtrale qui nous était offerte. Ce que je comprenais si clairement alors, à l’âge de six ans, c’était que le théâtre est quelque chose qui vous transforme en profondeur, au sein d’une communauté, et auquel nous donnions sens tous ensemble.

Depuis lors, j’ai eu suffisamment de chance pour apprécier beaucoup d’expériences théâtrales dans différentes parties du globe. Certaines de ces expériences ne furent pas inoubliables, mais d’autres furent très percutantes. Et je me retrouve toujours à la recherche de ce moment d’alchimie, quand la réalité est transformée, quand, en tant que communauté – le public – nous nous ouvrons simultanément à l’expérience, et nous sentons habilité a donner du sens à ce que nous voyons, avec ceux qui nous entourent. Et, parfois, j’ai assez de chance pour le trouver…

Tous les enfants n’ont pas cette chance.

Cette année, l’ASSITEJ célèbre son 50e anniversaire. Pendant ce demi-siècle d’existence nous avons parcouru un long chemin, atteint de nouveaux continents et de nouveaux pays, par-dessus des frontières linguistiques, sociales, économiques, religieuses, politiques, et personnelles, pour faire en sorte que plus d’enfants dans plus de pays soient aussi chanceux.

Nous avons encore beaucoup de chemin à faire. Ces 50 dernières années, beaucoup de choses se sont améliorées pour les enfants du monde, mais il y a encore tellement, tellement de défis. En tant qu’artistes, qui connaissons le pouvoir de transformation de l’art, à travers le travail de l’ASSITEJ, nous sommes capables de faire la différence et de faire en sorte que plus d’enfants puissent connaître ces moments de puissante empathie et de connexion, qui ne les quitteront jamais.

Alors, rejoignez-nous dans la célébration de ce 50e anniversaire très spécial, À travers notre campagne «Emmenez un enfant au théâtre aujourd’hui » – pour faire en sorte que de plus en plus d’enfants aient l’opportunité de faire l’expérience du profond épanouissement que provoque la rencontre avec le théâtre.

Pour qu’à la fin, ça ne soit pas une question de chance… le pouvoir est entre nos mains.

Étiquettes :
WTD Banner