Hommage à Dino Corradini

Quelle chance j’ai eue de rencontrer Dino Corradini.

Pendant quelques saisons, nous avons joué dans le même costume un monstre à 2 têtes, 4 jambes et 3 bras. 

Il valait mieux s’entendre.

Seule et unique escapade en dehors de ma vie de cie  pour rallier les Ateliers de la Colline, la création du spectacle « Le dernier des monstres » mis en scène par Margarete Jennes fut une bien belle aventure gravée dans les mémoires de chacun.

On s’est amusé. La période où nous avons travaillé ensemble est truffée d’anecdotes, situations cocasses, rigolades, discussions interminables, bonne bouffe, vin, verres de bières et jeu de fléchettes au fond des bars.

Dino nous a quitté en mai dernier.

En plus d’un partenaire de jeu idéal et un joyeux compagnon de tournée, il était depuis 40 ans un des piliers des Ateliers de la Colline de Seraing.

Directeur, acteur, auteur, trésorier, constructeur, chauffeur, scénographe, designer…et joyeux poil à gratter

Homme passionné, engagé, sous sa grosse veste de cuir, c’était aussi  un homme sensible, attentionné, un esprit éclairé.

Le monde du théâtre jeune public belge perd aujourd’hui une de ses personnalités qui a marqué son histoire.

L’homme et l’artiste vont nous manquer.

Isabelle Verlaine
Compagnie de la Casquette