1 jour, 1 pièce #4 : le jeu global